STOP AUX DISCOURS STERILES DES POLITIQUES

9 août 2017, Posté par republique à 20:44

Les inconscients partent…
Les inconscients reviennent…
Les inconscients poussent comme les mauvaises herbes.

Ceux qui sont partis disaient que la France était en guerre.
Ceux qui arrivent nous disent que la France est en guerre.
C’est quoi la guerre ?
Nous obliger à rester assis sur nos chaises de citoyens cons à attendre que nos militaires, mêmes s’ils sont de carrière, se fassent dézinguer pour protéger nos petites gueules de cons qui regardent les inconscients qui partent et ceux qui arrivent sans lever le petit doigt ?

Ah, oui… il y a ces moins cons que nous qui s’occupent de savoir si Madame Brigitte Macron touchera un peu d’argent pour remplir sa mission de Première dame… et ceux qui décompte le nombre de collaborateurs qu’elle aura à son cabinet… puis, encore, ceux qui ont voté Macron sans chercher à comprendre et qui aujourd’hui lui cherchent des poux dans la tête pour savoir s’ils sont bruns ou blancs, s’ils font des landes ou immédiatement des bébés à leur image… une consolation : ils sont moins cons que nous puisqu’ils se meuvent comme des verres de terre dans l’absurde.

Alors, Monsieur le Président, un ancien militaire forçat qui a servi la République parce que obligé de répondre à un ordre d’appel… un ancien rebelle parce qu’il savait depuis toujours que votre de Gaulle était un général félon… parce que, conscient, il voulait protéger le Peuple de France de la merde dans laquelle le général félon l’a plongée… ce civil militaire rebelle se permet, aujourd’hui, de vous répéter ce qu’il a écrit à votre prédécesseur : « LA FRANCE EST EN GUERRE ». La France est en guerre et pour cela vous vous devez de décréter la « MOBILISATION GÉNÉRALE ».

Vous n’avez pas le droit de faire tuer des militaires français pour tenter de protéger le Peuple de France… toutes les femmes, tous les hommes valides, de 25 à 50 ans doivent être appelés par périodes sous les drapeaux pour protéger les vieillards, les enfants, les infirmes, le bétail et le sol de France.

Monsieur le Président, le Coran accorde le droit d’entrer en guerre, de tuer sans pitié, lorsque nous sommes attaqués sur notre territoire.

N’EST CE PAS LE CAS ?

Alors, si vous restez sourd à mon appel… si vos conseillers vous prient de « ménager la chèvre et le choux », ici, ce 9 août 2017, l’ancien militaire forçat, l’ancien rebelle, le citoyen tout simplement lance un appel à tous ces cons de Français pour qu’ils rejoignent le con de Français que je suis pour signer cet appel avec moi au titre de NOTRE ACCORD A SERVIR.

Nous avons expliqué bien avant que cette obligation à servir auprès de la Gendarmerie nationale et de la Police N’AUGMENTERAIT EN RIEN LES DÉPENSES DE LA L’ETAT.

Rejoignez-moi les cons non pensants de France et signez sur Facebook STOP A LA PEU PRES GOUVERNEMENTAL.

Aucun commentaire

Répondre








*