Respect et dignité

Les soldats morts au Mali n’ont « pas pensé à la retraite » : un éditorialiste tacle les manifestants
8 déc. 2019, 14:23
Bernard Morlino a estimé qu’après la mort de 13 militaires au Mali, il était égoïste de la part des Français de manifester. Dans ce qui se voulait un hommage, il a estimé que risquer sa peau était «quand même autre chose que de défiler dans la rue».

Pour lire cet article vous pouvez aller sur l’adresse ci-dessous mentionnée :
https://francais.rt.com/france/68761-13-soldats-morts-mali-ont-pas-pense-a-la-retraite-editorialiste-tacle-manifestants-greve

Merci Monsieur Bernard Morlino.
Vous n’êtes pas le seul à avoir ce sentiment concernant l’égoïsme de nos concitoyens.

Alors que 13 de nos enfants (plus un le surlendemain) viennent de donner leur vie pour la défense, non d’un ancien pays colonisé, mais pour l’intégralité du sol national, les Français (1,5 million sur 70 millions) décident d’envahir les rues de nos villes pour réclamer plus d’avantages… je sais comme eux que la « répartition des richesses n’est pas équitable. »

Toutefois, devant les dangers que la France et son Peuple courent devant l’ennemi, est-il bienveillant de s’exhiber dans des figures dégradantes… ridiculisant le Président de la Nation, c’est à dire le Chef des Armées… son Premier Ministre… se rangeant derrière des « énergumènes politiques » de toute tendance qui ne font que la « Course à l’Assiette au beurre ».

Croyez-vous, mes Frères de France, vous ces 1,5 million qui avez permis aux casseurs et aux ultra-radicalisés d’un mouvement protestataire de ridiculiser la France (bien que certaines de leurs revendications ne peuvent être contestées), que vous avez donné une belle image de notre pays ?

Comment pouvez-vous croire qu’un Président que vous transformez en « Guignol », que vous insultez sous couvert de l’anonymat de masse, puisse faire briller la France face à Monsieur Trump ou Monsieur Erdogan et même Madame Merkel ?… voir les « Frères musulmans », alors que beaucoup d’entre eux, citoyens français, vivant sur notre sol, n’attendent qu’une France forte pour se ranger à notre civilisation.

Je vous en supplie, du haut de mes 85 ans, ne suivez plus les « battus de la politique »… les « laissés pour compte »… les syndicats, qui vous excitent pour demain vous exploiter.

N’oubliez pas, et vous ne semblez pas l’avoir compris, que Sarkozy, Hollande et Macron ont hérité de soixante et un ans… j’allais écrire de « merde politique », des effets néfastes du gaullisme qui ont conduit la France, Vous, Nous, au bord du gouffre.

Allez, vous pouvez tout. Ne laissez rien passer.

TOUS POUR LA FRANCE.

Et oui, me revoilà!

En parcourant le site Facebook d’Alfred Guilbaut, l’article ci-dessous m’a paru intéressant et pouvant donner lieu à discussion. « Sur France 2, un député LR faisait un grand discours concernant la « façon » de rendre les Français plus heureux. Il nous disait qu’il avait travaillé plus de six mois sur ce projet « rendre les Français plus heureux » à la demande du président des LR… j’aurais préféré que ce travail (sur lequel je travaille depuis 1981 en perdant mon temps à tenter de […]

LES INUTILITÉS DE LA BOUFFONNERIE

RÉFLÉCHISSONS ENSEMBLE

LETTRE D’INTERET A MONSIEUR LE PRÉSIDENT DE LA REPUBLIQUE … Suite 5

SUITE 5 Je n’aurais pas voulu écrire la suite 5. J’ai été hospitalisé… quels qu’ils soient : « gilets jaunes » « politiques », « black quelque chose », voyous… organisons-nous et vite afin que nous ne vivions plus cela. « Des dizaines d’individus forçant l’entrée d’un service de réanimation chirurgicale, des gestes violents et menaçants… » C’est ce qu’ont subi les personnels de la Pitié-Salpêtrière, mercredi après-midi, en marge du défilé du 1er-Mai à Paris. « On voyait les […]

LETTRE D’INTERET A MONSIEUR LE PRÉSIDENT DE LA REPUBLIQUE … Suite 4

SUITE N° 4 Je n’ai pas voulu encombrer notre appel à Monsieur le Président de la République de chiffres pour essayer de rester clair, lisible et compréhensible. Toutefois, nous devons savoir : L’INSEE nous fait savoir qu’il y a, en France, une population active de 29.600.000 personnes. Salariés 26.600.000 Chômeurs 3.000.000 ALORS : Annulation de la cotisation ouvrière et reversement aux salariés : Mise à disposition de l’économie nationale interne, y compris l’épargne : 26.600.000 x 340 x 12 = […]

LETTRE D’INTERET A MONSIEUR LE PRÉSIDENT DE LA REPUBLIQUE … Suite 3

SUITE N° 3 Enfin, ce que nous devoir savoir : « La constitution de la cinquième république a été rédigée dans le seul but de satisfaire l’habit de l’égo d’un dictateur enveloppé des fleurs de lys de la royauté. » Ce dictateur, empreint de son immortalité, ignorait, qu’après lui, il cédait la « pomme de la royauté » à une bande d’incapables qui allaient se vautrer dans la jouissance d’exploitation du « royaume » … faisant de nous des « […]

LETTRE D’INTERET A MONSIEUR LE PRÉSIDENT DE LA REPUBLIQUE … Suite 2

SUITE N° 2 Me revoilà. Je reviens à ces trois jeunes lycéens : leur maître à penser en chimie ne leur avait appris que le b, a, ba de la chimie… ce qu’il fallait savoir sur la route du baccalauréat pour obtenir une bonne note et leur diplôme. Ils croyaient leurs connaissance sans faille et… En politique, ce n’est que cela : « Nous croyons savoir ». Les « Gilets jaunes qui se réunissent, croyant défendre la veuve et l’orphelin que font-ils en […]

LETTRE D’INTERET A MONSIEUR LE PRÉSIDENT DE LA REPUBLIQUE…. Suite 1

SUITE N° 1 Lisez-moi, je vous en prie et méditez. Je ne suis pas la sagesse. Je vous parle du haut de mon expérience: « J’ai servi en politique à de très hauts niveaux. Cela m’a valu de perdre 13 ans et 4 mois de ma vie persécuté par le dictateur Charles de Gaulle et ses barons. J’ai retrouvé une vie normale grâce à une amnistie de Monsieur le Président Giscard d’Einstein informé et pressé par ma collègue Michelle Quéraud. J’ai […]

LETTRE D’INTERET A MONSIEUR LE PRÉSIDENT DE LA REPUBLIQUE

MONSIEUR EMMANUEL MACRON, PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE Aujourd’hui en France, M. le président de la république s’appelle Emanuel Macron. Peut m’importe, je n’ai ni antipathie particulière pour cet homme et pour son parti, ni même une profonde sympathie. A ses prédécesseurs : Nicolas Sarkozy et François Hollande, sans que je n’aie une attache politique particulière, je leur ai fait savoir en leur temps comment assurer une meilleure vie pour la population française…sans que cela ne coûte un seul centime pour […]

LES MOTS EN « ISME » ASSOCIÉS AU GANGSTÉRISME

UNE VRAIE RÉPUBLIQUE ET UNE VRAIE DÉMOCRATIE DANS LES MAINS DU PEUPLE DE FRANCE